Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



Vous ne vous en sortirez pas indemne
Un jour en entreprise 30 Juillet 2019

Une histoire vraie qu'un ami vient de me conter, qui ne serait sans rappeler un souvenir personnel de 2015.

Jérôme (le prénom a été changé) est juriste de formation et il gère aujourd'hui des projets immobiliers. Il aime son métier, mais encore plus particulièrement l'entreprise où il l'exerce. Il fait partie d'une petite équipe, ce qui l'amène à avoir des responsabilités et des projets aussi divers que variés. Et le travail ne manque pas ! Étant en nombre réduit, tous les membres se serrent les coudes et travaillent d'arrache-pied à la réussite de leur équipe.

Jérôme ne compte pas les soirées où il est resté jusque très tard pour boucler un dossier urgent, ni les week-ends où il a du se rendre dare-dare sur les lieux d'un chantier et éviter une catastrophe. Mais ça ne fait rien ! Ce travail est enivrant. C'est l'un des rares postes où Jérôme s'est senti vraiment utile, voire même indispensable. Cerise sur le gâteau, il trouve son chef vraiment génial. Ce dernier est sympa, l'apprécie, et est juste et compétent. Ce serait presque la première fois que ça arrive ! Alors Jérôme se donne.

C'est aujourd'hui l'heure des évaluations annuelles. Notre juriste se rend donc à son entretien tout guilleret. Après 3 ans de bons et loyaux services et d'excellents résultats, il aimerait aussi aborder le sujet d'un potentiel avancement.

déception amoureuse

Quelle n'est pas sa surprise quand il voit que son chef le note passablement. Jérôme ne comprend pas. "Ce sont surtout des axes d'amélioration. Tu aurais pu mieux gérer le dossier Durand par exemple. Mais je suis très satisfait de ton travail, continue de travailler dur comme ça, merci !"
Jérôme sait lire à travers les lignes et le message est clair : il n'a plus sa place dans l'équipe. C'est tout un monde qui s'écroule, lui qui hier encore aurait donné son sang pour l'équipe.
Il éprouve une étrange sensation, inconnue de lui jusque là. Il reste sans voix, sans souffle, hagard. Tout cela n'a pas de sens ! Et pas de la part de ce chef là, presque un ami ! Il a du mal à respirer. Sa poitrine se serre, le froid se fait en lui et comprime son cœur. Il se sent dépourvu, démuni, complètement vide. Ou plutôt vidé.

Laissez un commentaire !

Pas besoin de vous connecter, commencez à taper votre nom et une case "invité" apparaîtra.

Le fantaisiste Castro Theatre pour découvrir Queen
Le roi des groupes dans la reine des salles
Bruce Willis, on a besoin de toi !
Pétition écologique : l'affaire du siècle
La Californie, l'incendie et les zombies
En Californie, on ne joue pas avec le feu
Peut-on reprendre les études après 30 ans ?
Guide de survie pour les jeunes vieux
Emulateurs de jeux Nintendo 64 et de vieux jeux Mac
Retour en enfance
Nouvel Appart !
visite guidée
Twitter - Bienvenue dans le V
Les hirondelles n'annoncent pas que le printemps
Happy few
Un film détonnant
Tutoriel CamL
Bases, astuces et codes sources pour se familiariser avec ce language
PHP/MySQL conseils/tips
In French and English
Accident
Scoop ! Verglaplanning sous mes fenêtres en photo !
Baba cool
Voyager autrement
Loi contre le téléchargement illégal
Le Sénat vient de voter la loi d'Albanel. Qu'en pensez-vous ?
La rando de la méduse
les alpes et les 7 lacs
Driving license
Un pas de plus vers la citoyenneté américaine !
Accusé de réception / Email read notification
Activer l'accusé de réception dans Mail.
Activate the email read notification in Mail.
Supermarchés américains
la mode outre-atlantique
Fichiers Wav
Format, spécifications et code source C++ générant un .wav
Voyage en Islande
Sur les traces des vikings
Coupe du monde 2010
Enfin éliminés !
Hôpital
Une petite semaine chez les blouses blanches
BracoBrac PV : délinquant à vie
Mais que fait la police ?