Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



Los Angeles
La ville de tous les vices. 04 Juillet 2010

Après Universal Studios, direction Hollywood. Quelle route prendre pour aller de Beverly Hills à Hollywood ? 2 choix : Sunset boulevard ou Hollywood boulevard. J'ai trouvé les 2 magnifiques. Il y a de hauts palmiers qui bordent la route, ça me coupe le souffle à chaque fois que je vois de grandes avenues comme ça. On m'avait dit que L.A était une ville sans trop de sécurité, où il ne faisait pas bon traîner la nuit, même vers Hollywood Blvd. Peut-être. En tout cas la journée les rues sont bondées et il n'y a pas de problème, mais pas loin effectivement il y avait des maisons closes donc l'ambiance la nuit doit être différente de celle du jour.

hollywood boulevard

Hollywood Boulevard

eddy murphy hollywood boulevard

Eddy Murphy a des petits pieds et des grosses mains.

Hollywood Blvd c'est essentiellement une rue avec des étoiles par terre et des noms connus dedans. Il y a quelques cinémas, des boutiques de souvenirs à touristes, et une vue de loin sur la colline avec "Hollywood" écrit dessus. Il y a aussi quelques théatres et c'est tout.

colline hollywood

"Hollywood" en fond, sur ma droite

Globalement, je n'aime pas trop SF à part certaines rues. Par contre j'ai eu un très bon feeling avec L.A. J'ai adoré ces palmiers partout. Et à L.A toutes les filles sont belles. Je ne sais pas comment c'est possible mais je n'ai jamais vu une telle concentration de petites pépettes dorées comme ça. Je ne regrette pas le Japon. Sauf qu'au Japon c'est plus facile d'accoster quelqu'un en lui demandant ce qu'il y a écrit sur un panneau. Si on fait ça ici, on passe juste pour un mongole.

La visite se termine par Little Tokyo (qui est le plus grand Little Tokyo du monde, mais qui est très little quand même, il y a juste 3 petites maisons et un resto à sushis) et un petit tour par la City.

beverly hills

Toutes les maisons de Beverly Hills sont aussi grosses et belles que celle là.

Retour en voiture. Conduire toute la journée c'est dur. On aura réussi à tout faire sans GPS, et sans trop se perdre. Par contre à 22h j'ai du passer le volant, mine de rien conduire 8h dans une journée ça fatigue. Finalement 6 heures de voiture ça passe pas trop mal. Partir à 18h, arriver à minuit, ça fait qu'on peut se faire de bons petits week ends. J'adore les US et cette ambiance de road trip :) On ne regrette pas du tout d'avoir trouvé un petit motel pas cher coincé entre 2 autoroutes, une boîte de nuit, des voisins très en forme, et la chambre d'un dealer que l'on retrouvera abattu le lendemain matin, pour aller au parc d'attractions, revenir passer la nuit, et aller à L.A le lendemain. Un road trip à l'américaine ! :D

À lire aussi :
Laissez un commentaire !

Pas besoin de vous connecter, commencez à taper votre nom et une case "invité" apparaîtra.