Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



La petite maison dans la prairie
3 jours à la ferme 24 Juin 2014

Pourquoi se cantonner aux grosses villes, si ce n'est pour voir des McDo, Gap et Starbucks à tous les coins de la rue ?

Andrius, 21 ans m'a hébergé, grâce à Couchsurfing, dans sa famille. Il vit dans une ferme excentrée où ils sont une dizaine la journée : 2 soeurs, leurs maris et enfants, 2 orphelines de 12 ans hébergées à chaque vacances, parents et grands parents, des amis de passage... Bref je n'étais pas de trop dans cette auberge espagnole. La plupart parlaient très bien anglais.

Ils ont 15 vaches, des petits étangs, un potager, une serre, ... et vivent entre modernité et moyen-âge. La chambre d'hôte où je suis, c'est même l'antiquité. Je remonte l'eau d'un puit avec un seau et une poulie pour me laver les dents. Il y a aussi l'inévitable "cabane au fond du jardin". J'essaye de l'éviter mais 3 jours c'est long.

Niveau activités il y a de quoi faire. Aider Andrius à faire du pain à l'ancienne et à la construire sa maison et s'occuper de la ferme. Côté loisirs j'ai l'impression d'être dans un parc d'attractions. Ils sont fans de tir à l'arc dans la famille, et il y a aussi un terrain de volley, un panneau de basket, et ils sont en train d'aménager un petit terrain de foot. J'étais souvent entouré des 2 orphelines de 12 ans qui se faisaient une joie de me montrer toutes leurs "bêtises" et même si elles ne parlaient pas anglais j'ai passé de supers moments.

Elles m'ont emmené traire les vaches pour la première fois de ma vie. Bon ok après les avoir rameuté il faut juste brancher la machine sur les pis mais quand même on est fier de soi. Il faut aussi nourrir les veaux, s'amuser à se faire sucer la main et aller chercher les œufs.

A la main

Andrius vit pour l'instant comme moi dans un petit cabanon temporaire. Il espère déménager avant l'hiver, mais je sens que c'est mal parti. Quand je lui demande comment il compte bâtir l'étage de sa nouvelle maison il me dit qu'il ne sait pas mais ça ne l'inquiète pas plus que ça. Son fils de 3 ans et sa femme enceinte ne sont peut être pas du même avis.

Il faut dire que l'autonomie n'est pas un vain mot dans ce coin. Taurus, le beauf d'Andrius s'est construit sa maison lui-même, en argile/paille, à 1km de là. Il a une sorte de cave pour ne pas avoir de frigo et un panneau solaire de 3 mètres carrés qui lui fournit le peu d'électricité dont il a besoin. Surtout l'eau courante (froide) qu'il pompe de l'étang. Ils n'ont pas d'évacuations et à la place d'une cabane au fond du jardin ils ont une litière pour chats sous la cuvette, d'après ce que j'ai compris.

Fausses photos. La hutte de Taurus a 2 étages, ocre et une grande baie vitrée. L'intérieur est plus petit mais rend bien la chaleur et l'ambiance.

Sa femme est grande, mince et belle, elle a 24 ans et déjà 3 enfants. Elle laisse faire la nature, côté jambes et aisselles aussi. Il faut voir le regard amoureux qu'elle porte à son mari quand il parle du futur système de récupération de leurs excréments qu'il construira. C'était aussi la première fois que Taurus bâtissait une maison. Il sait qu'il y manque des choses mais il les mettra "au fur et à mesure".
Je me moque un peu mais franchement le résultat est très impressionnant et en été c'est un vrai régal d'être chez lui, dans une sorte de grosse hutte avec baie vitrée qui donne sur son petit étang. Chapeau !

La nature, encore et toujours

Le goût pour la nature ici est extraordinairement développé, à se demander si ce n'est pas quelque peu forcé. Prendre plaisir à manger les concombres et fraises du jardin, rien de plus normal. Un matin la femme d'Andrius, enceinte de 7 mois va directement se baigner en tenue d'Eve dans l'étang pendant que je prenais le petit déjeuner.
Elle vient ensuite dans la cuisine, habillée, et se fait un smoothie avec des herbes qu'elle est allée cueillir dans la forêt. Je goûte, c'est franchement pas bon. Elle n'aime pas non plus mais dit que c'est bon pour la santé. Le jus d'orange aussi non ? :)

Je rigole encore gentiment mais j'admire en fait ces gens qui cherchent à vivre à l'ancienne, tout fait maison. L'été ça passe encore ils me disent mais l'hiver ils sont obligés d'aller faire les courses.
En vérité les repas alternaient entre cuisine du potager (sarrasin, légumes, gâteaux, ...) et pâtes au ketchup. Force est de reconnaitre que les générations qui nous ont précédé étaient plus douées que nous pour la survie.

D'autres moments forts

Le petit pic du week end aura été le tour au sauna. Je n'avais pas pris de douche depuis Vilnius (la capitale), soit 3 jours. Je me sentais sale mais je n'osais pas demander où j'étais sensé me laver. Le puit avec le seau ça va pour se laver les dents mais pas plus. Ils ont (encore) une autre cabane, qui sert à sauna. On a fait du feu dans le très ancien four, et je me suis retrouvé à poil avec 5 lithuaniens. On se savonne (chacun pour sa peau) avec notre sueur et du (vrai) savon, on plonge dans l'étang, on revient, on retranspire, re étang, et après on se sentait super propre. Vive la Lithuanie !

Il y avait aussi un autre couchsurfeur, un hongrois, qui avait l'air très sympa mais qui a tout de suite détesté l'ambiance campagnarde et s'est conduit comme l'invité d'un hôtel gratuit. Il a préféré faire du skype tout le temps qu'il était là, et quand je lui ai demandé pourquoi Couchsurfing, il m'a dit que c'était pour voir les gens locaux, la culture. Mouais.

Mention spéciale à Samuelas ("Sam"), 16 ans, qui parlait super bien français et qui était là les deux derniers jours. A 16 ans il s'était déjà rendu en France en faisant du stop etc. Ce qui m'a convaincu d'essayer sur des longues distances. On s'est trop marrés avec lui et j'étais bien content qu'il soit là, tout comme Andrius, les orphelines, et le reste de la famille. Je les remercie tous pour ce séjour très spécial qui m'a conduit à ouvrir les portes de chez moi à Paris pour rendre à la communauté.

P.S : de quoi vivent ces gens ? de la vente du lait principalement, de la visite de leur ferme avec vente du pain fait à l'ancienne, de l'accueil d'événements, ... cf leur site web

À lire aussi :
Laissez un commentaire !

Pas besoin de vous connecter, commencez à taper votre nom et une case "invité" apparaîtra.