Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



Création du blog avant le Japon
Et Dieu créa la Terre. 17 Juin 2007

Bon ben puisqu'il faut un commencement...
Il est 11h du soir, je viens de regarder 2 épisodes de 24H chrono, et j'ai pas fait un truc à faire pour demain en japonais, pour la dernière séance avant l'examen final qui va être surement catastrophique. Bref, je fais de la m*** comme d'habitude. Et pourtant... dans moins d'un mois je serai au pays du soleil levant et je serai surement en train de regretter les dm de japonais que je n'ai jamais rendus.

Le pays du soleil levant... ca veut dire quoi ça ? qu'il n'y a que des matins ? zut, j'aime pas les matins, il faut se lever. Et puis pour manger des algues au petit déj... Et puis c'est quoi leur chanson à eux d'abord ? "l'ami du petit déjeuner, c'est l'ami un pti saké" ? Enfin bon on verra.
Je sais pas du tout ce qui m'attend. J'ai envie de foncer, pour voir, mais bon je pense que ca va être vraiment nouveau quand même, je l'espère. En fait je ne sais pas si j'ai peur ou pas. Bon, on va dire non mais un petit peu quand meme.

Au programme : 1 mois de stage linguistique à Kyoto, puis 3 semaines à Tokyo (à croire que c'est les japonais qui ont inventé le verlan)
J'écris surement beaucoup de choses ici, c'est peut être long à lire, (et bravo si vous avez lu jusque là) mais j'ai vraiment envie de garder une trace. J'ai l'étrange impression qu'il va m'arriver des choses uniques, et que ca va être une aventure extraordinaire.
Clarisse est depuis un ou deux mois en chine et elle n'avait pas pris de cours avant. Bon moi c'est un peu moins tendu comme situation mais c'est pas simple non plus. Bref j'écris pour pouvoir me relire dans 3 mois et voir si ce que j'imaginais c'est avéré vrai ou pas. En fait je pense que le premier mois va etre moins bien (stage linguistique dans famille d'accueil) et puis quand on est un énorme groupe (30 ?) je sais pas ce que ca va donner, surtout que j'ai pas vraiment de gros meilleur ami dedans, mais pas mal d'amis quand meme.
Apres ce sera plus l'aventure. J'ai tenu à faire la deuxieme moitié de mon stage tout seul (d'autres se sont arrangés) pour avoir un peu plus de liberté qu'en (gros) groupe. Je ne sais pas si le mieux c'est de partir à 3 ou 4 ou tout seul. Au moins je serai obligé de me prendre en main (clin d'oeil à maman). Mais en même temps je risque de m'embêter peut être, parce que quand on a des impressions et qu'on ne peut pas les partager c'est pas agréable non plus. Donc j'écrirai régulièrement ici.

L'autre raison pour laquelle j'ai voulu partir seul, c'est pour la langue : j'ai pas envie d'aller là-bas pour parler francais. Mais en même temps, si mon corps tout entier rejette le japon et le japonais, que faire ? tant pis je prends le risque.
En fait au moment de l'inscription j'étais surmotivé par le japonais : l'idée de vivre la bas un jour ne me paraissait pas incongrue. Mais maintenant je me dis que j'aurais très bien pu m'amuser là-bas avec des amis, et au retour me demander si le japon c'est vraiment là où je veux faire ma vie ou pas (mon style littéraire incomplet ne me permet pas d'atténuer le sens de cette dernière phrase) et si c'était le cas de bien apprendre la langue, en France.
Parce que 3 semaines, on dira ce qu'on voudra, mais ca me parait court pour apprendre le japonais :)

Bref les bases sont posées, et j'analyserai tout ça à mon retour. Je pourrai alors "vieux chouffiser" et je saurai ce qu'il aurait mieux vallu faire. C'est bete mais on est toujours obligé de faire les choses avant de savoir ce qu'il vallait mieux faire. C'est la vie.

Ciao !

À lire aussi :
Laissez un commentaire !

Pas besoin de vous connecter, commencez à taper votre nom et une case "invité" apparaîtra.