Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



Air France
Vont ils faire payer +75% du prix aux obèses ? 21 Janvier 2010

Si la nouvelle n'est encore pas parue sur Google Actualités, elle est sur toutes les radios : Air France compte proposer un deuxième billet à +75% à toutes les personnes qui se considèrent comme obèses. Je ne sais pas à quel point la nouvelle est officielle ou pas, ou s'ils retireront leur annonce après le débat que cela va provoquer.

Avant de démarrer les tractations, je suis quasiment sûr d'avoir déjà entendu, il y a au moins 4-5 ans qu'une compagnie suédoise avait fait payer le double à une grosse passagère. Il n'y a donc rien de neuf.

Je suis pour ma part favorable à une telle mesure, ou au moins à des choses allant dans ce sens. Si l'on est à côté de quelqu'un comme ça qui nous prend toute la place on voyage mal. Mais alors faites moi payer plus aussi parce que j'ai des grands bras et des grandes jambes et que je vais sournoisement essayer de gagner du terrain sur le petit espace devant vous.
Trève de plaisanterie. Je pense par contre qu'il faudrait quelque chose comme poids de la personne + poids des bagages, et non pas seulement poids des bagages. Avec une petite pondération sur les bagages car les bagagistes doivent les porter pour les mettre dans la soute.

En fait, je pense surtout qu'Air France n'a pas de la chance d'être une compagnie qui vit dans un pays de débats où les gens dénoncent et se révoltent avant d'entendre la mesure dans son intégralité. J'entendais des gens à la radio dire que peut-être qu'ils ne se considèrent pas comme obèses et donc qu'ils n'achèteraient pas le billet supplémentaire, mais que les hôtesses les refuseraient peut être à l'enregistrement.
A priori j'ai cru comprendre que seuls les obèses de bonne volonté, dans un esprit de "je pense aux autres un petit peu" prendraient deux billets, par respect pour les autres voyageurs qui n'ont pas demandé à être assis à côté.

Petite chose par contre, on ne sait pas ce qu'ils entendent par "obèse", mais j'imagine quelqu'un qui prend vraiment 2 places, genre 150 kg et plus. Avoir un gros bidon étale le physique en profondeur, pas en largeur. Tant qu'il n'y a pas de gênes...

Mon avis est donc celui-ci :

Bref, je crois que la solution la plus simple consisterait à faire des fauteuils plus larges avec plus d'espaces pour les jambes, parce que ce ne serait vraiment pas un luxe.

Et comme disait Nicolas Canteloup ce matin, les obèses, s'ils prennnet 2 places, ils vont avoir 2 repas, et donc manger 2 fois plus... :)

Laissez un commentaire !

Pas besoin de vous connecter, commencez à taper votre nom et une case "invité" apparaîtra.

Honteux !
réaction à chaud sur le match France-Irlande
Le concert
Un film qui vient de sortir. Pronostic ?
Délation policière
Mise en place par la police d'un système Internet de délation anonyme, dans l'Essonne
L'école numérique
Adieu le tableau à craie, place au tableau numérique !
L'avenir du thon rouge
Vote aujourd'hui à Doha...
J'ai testé pour vous
le rugby en 3D
Acheter une voiture d'occasion aux USA : Saison 1
Une série qui démarre sur les chapeaux de roues
J'ai essayé le kitesurf strapless
Impressions et conseils
Apple Conference
Apple en panne d'inspiration ?
Tutoriel Java
Bases pour créer une appli en Java avec interface + astuces et code sources
Facebook, Google et Apple
Les startups de la Silicon Valley et leurs cafétérias : testées et approuvées !
Comment les journalistes nous feront voter pour Hollande
Journalisme politique
Troubleshooting with iOS. UI tips
Mes journées à Kyoto : état d'esprit
moral au plus bas :(
Le chômage pour tous
La solution finale
Ceci n'est pas une voiture
Que véhicule t'elle ?
Un printemps à Birmingham
Après la pluie, le beau temps
La maison des tartes
Une de mes petites adresses, rue mouffetard
L'énergie est notre avenir
Et l'avenir est notre énergie
Que faire un week end de 3 jours ?
"Les week end pourris, c'est ma grande passion." Omar Sharif.
Les 100 livres à ne pas lire
Comment éviter les massacres
Kyoto - la vie ici
train train quotidien en famille d'accueil