Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



Guatemala - Tikal et ses ruines maya
Sur les traces de Quetzalcoatl 22 Juillet 2013

Comment aller en Amérique Centrale et passer à côté des pyramides maya ? Encore une fois beaucoup de bus pour y aller. Sur la route 2 morts gisent par terre à côté de leur camionnette écrasée. J'arrive à l'auberge de jeunesse à Florès, la grosse ville à l'entrée du site archéologique de Tikal où il y a les hôtels et tout le toutim.

On m'a vanté le lever de soleil vu depuis le temple le plus haut. Je réserve une excursion pour le lendemain, on me propose le départ à 3h du matin pour voir le lever du soleil (75€), ou 4h du matin (50€) ou plus tard. Je prends celle de 4h du matin parce que le gars de l'auberge me dit qu'il y a des nuages donc pas sûr de voir quelque chose, et puis je me dis qu'à 4h du matin je verrai le soleil se lever quand même pour moins cher. Erreur.

Une navette vient me chercher à 4h. Elle fait le tour de pleins d'autres hôtels de la ville, et finalement on quitte Florès à 5h pour arriver à 6h à Tikal. Le soleil est levé depuis longtemps et il n'y a pas de nuages. Je suis un peu dégoûté. On nous dépose à la cafétéria à l'entrée du site. Des dindons mayas viennent nous rendre visite, je vois aussi des ratons-laveurs et quelques oiseaux irisés. J'ai déjà gagné ma journée. A 6h30, toute cette faune disparait avec l'apparition de nouveaux touristes et de la chaleur qui se fait plus présente.

Visite des temples avec un guide. Je sympathise avec les 2 filles d'une famille indienne. On en apprend un peu sur les temples et sur la civilisation maya mais les 3 heures de "visite libre" sont longues. Je m'incruste dans le groupe d'autres guides qui racontent d'autres choses.

Non il n'y a jamais eu de sacrifices en haut des pyramides, il se faisaient en bas.
Les mayas pensaient que les gens qui louchaient avaient un pouvoir de concentration plus grand que les autres. Dès la naissance d'un roi ils lui mettaient des choses sur son nez pour l'obliger à loucher.

Pour aller d'un temple à l'autre il faut marcher un peu dans la forêt et on peut voir quelques singes dans les arbres. Du haut du temple n°4, le plus grand, on domine la forêt et l'on peut voir des kilomètres à la ronde, la vue est effectivement impressionante. Sinon il n'y aura pas eu beaucoup de touristes

Florès

Les temples ça fait de jolies photos mais j'ai préféré voir les animaux en pleine nature ou encore mon après-midi "forcée" à Florès : balade avec d'autres jeunes rencontrés à l'auberge, plonger dans l'eau à 30° sur un coup de tête en se promenant le long des quais, passer devant un marché et manger des burritos à $1, et assister à un coucher de soleil impromptu. Pour qui a le goût du simple le bonheur est à reconnaître dans l'imprévu.

J'ai précipité mon départ du Guatemala de peur de manquer de temps pour la visite d'autres pays mais on m'a dit que Semuc Champey est vraiment bien : on nage dans des cavernes souterraines, une bougie à la main, et que c'était mieux que Tikal où les temples après 10 photos on ne sait plus quoi faire. On m'a aussi parlé du site archéologique "El Mirador" : il faut faire 3 jours de marche dans la forêt pour y accéder, et on découvre alors des ruines semblables à celles de Tikal. Aucune idée si on est encore plus déçu du fait de la marche, ou si au contraire ça exalte la visite.

Note : il y a un bus de nuit qui part de Florès vers Guatemala City et Antigua. Dommage qu'il n'y en ait pas entre les autres villes, perdre une journée pour le transport et devoir tout visiter en quatrième vitesse c'est un peu pénible.

Itinéraire suivi

Ceci clôt mon séjour au Guatemala. Le lendemain je me réveille à Guatemala City (vive les bus de nuit) et je vais à l'aéroport sans billet d'avion pour rejoindre le Costa Rica, ma prochaine étape. Le Guatemala aura constitué le début de ma première aventure et une expérience inoubliable. J'y suis allé sans préjugés, et sans rien en attendre et j'ai été époustoufflé. Vous pouvez consulter mes 3/4 autres articles sur les points de mon itinéraire.

À lire aussi :
Laissez un commentaire !

Pas besoin de vous connecter, commencez à taper votre nom et une case "invité" apparaîtra.